Site réalisé par O. Becker, T. Carlucci, F. Taris

Résultats des mesures quotidiennes



Seeing

L'histogramme suivant montre l'ensemble des valeurs du seeing enregistrées par l'appareil depuis le début de la campagne de mesures. Le graphe donne quant à lui la valeur médiane du seeing d'une nuit, également depuis le début de la campagne de mesures.







Le tableau ci-dessous donne les centiles correspondants à l'ensemble des mesures jusqu'au mois de novembre 2018. La valeur seuil du seeing est légèrement inférieure à 0"5 (cf par exemple les graphes pour les MJD 57331, 57333, 57335... etc). Par ailleurs l'histogramme montre que la valeur la plus probable du seeing se situe aux environs de 0.7"/0.8", que la moitiée du temps cette valeur est inférieure à 1" et que dans seulement 25% des cas le seeing est moins bon que 1"37.


1er quartile 30ème centile 40ème centile Mediane 67ème centile 3ème quartile
Seeing (arcsec) 0.74 0.79 0.89 0.99 1.21 1.37



Visibilté nocturne des étoiles

Les quatre graphes suivants montrent la durée pendant laquelle respectivement 1000, 2000, 3000 et 3500 étoiles (au moins) sont visibles depuis l'observatoire. La courbe rouge indique la durée totale de la nuit.

L'expérience montre qu'avec la sensibilité de la AllSky actuelle (étoiles visibles à partir de 100ADU)
- Il devient difficile d'observer lorsque moins de 1000 étoiles sont visibles.
- Lors d'une nuit de pleine lune sans nuages, environ 1500 étoiles sont visibles.
- Lors d'une nuit sans lune et sans nuages, environ 3500/4000 étoiles sont visibles.









Le tableau ci-dessous donne une statistique du nombre d'heures depuis le 7/3/2018 (environ 2000h au total au 21/1/2019), date de début des mesures avec la nouvelle AllSky, pendant lesquelles on peut voir respectivement (au moins) 1000, 2000, 3000 et 3500 étoiles.


1000 étoiles 2000 étoiles 3000 étoiles 3500 étoiles
Nb d'heures (%) 49.9 33.7 20.7 10.3



Météorologie